Bonjour à tous !

Bienvenue dans cet épisode hors série où je reçois Caroline qui a vécu au Japon durant un an en PVT, en 2010-2011.

Après Sophie, que j’ai rencontrée à la même époque, c’est au tour de Caroline de se prêter à l’exercice de se remémorer ce Japon d’il y a 9 ans. Elle va faire plusieurs petits boulots et travailler pour une émission TV qui va lui faire découvrir la facette nippone de ce métier qu’elle pratiquait déjà en France au sein de Nolife.

2010 -2011, ce sont mes premières années au Japon. On porte encore un regard neuf, on se laisse impressionner par le moindre aspect singulier que l’on peut rencontrer, on est encore vierge de tout préjugé. Ce furent peut être, jusqu’en 2012, les années les plus intenses de ma vie à Jipangu. Ces souvenirs sont très précieux pour moi et revivre ces événements avec mes acolytes de l’époque est un moment privilégié.

Vous pouvez retrouver Caroline sur son Twitch, Instagram, Twitter.

Les deux photos ont été prises par Nicolas Meunier, voici son Instagram, et qui se trouve que je suivais déjà et qui fait un travail remarquable. N’hésitez pas à visiter sa page.

Vous pouvez me contacter sur mensetsuky@gmail.com alors n’hésitez pas à me poser des questions et laissez des commentaires.

N’oubliez pas de mettre des étoiles sur la plateforme iTunes et Facebook également. Enfin vous pouvez me suivre sur Twitter. Les étoiles et les commentaires sur iTunes permettent d’augmenter radicalement la visibilité du podcast et c’est très appréciable. Je suis aussi sur Instagram maintenant, plus facile pour échanger je trouve. En vous remerciant.

Un dernier paragraphe pour dire que le Patreon est enfin lancé, vous pouvez donc cliquer ici pour montrer votre soutien à Mensetsu.

J’en profite pour remercier Torless, Sakaitsu, Quentin, Arnaud, Michelle, David Beaudouin, Thomas, Yo. et Caroline pour leur support.

Habillage:

  • Retti Chartreuse– Namazu Beast Tribe ( 8-Bit )
  • AKB48 – Sakura no ki ni narou
  • FFXIV OST – The Hand that Gives the Rose

1 thought on “Mensetsu #H4 – Caroline – Japon, baito et tremblement

  1. « Sakura no ki ni narou », l’une de mes chansons favorites de AKB48 avec « Everyday, Katyusha »

    Le LFIT c’est en moyenne 1 million de yens. Ça varie en fonction du niveau et des options (demi-pensionnaire, etc.). Donc c’est environ 8000€ par an selon le taux de change. Après il y’a des bourses qui peuvent couvrir une bonne part, genre 50% voire plus selon le niveau de revenu. Plus d’informations sur le lien ci-dessous.

    https://www.lfitokyo.org/images/2019-2020/Trimestre-3/Tarifsfr-2021.png

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *